Debian install french

From NAS-Central Buffalo - The Linkstation Wiki
Revision as of 19:17, 29 August 2008 by Kroylar (Talk | contribs)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

This is a small Guide to replace the original Linux (and its WebInterface) with a Debian 3.0 Woody Installation

Contents

Télécharger l'image Debian pour la kurobox

Téléchargez l'image depuis une de ces adresses:

Astuce: Utilisez Firefox pour le téléchargement car Internet Explorer téléchargera le fichier en tant que .tar au lieu d'un .tgz

Preparation du disque dur

  • Démarrez votre Kurobox en mode EM (emergency mode)
  • Si vous venez d'installer un disque dur vide, la Kurobox démarrera automatiquement en mode EM
  • Si vous utilisez l'image d'origine, tapez depuis une session telnet/ssh : "/usr/bin/write_ng && reboot"
  • Connectez vous par Telnet à votre Kurobox et effectuez ces actions:
  • Effacez TOUTES les partitions et données avec la commande
# mfdisk -e /dev/hda 
  • Puis recréez les partitions à la main grâce à la commande
# mfdisk -c /dev/hda 
  (vous allez maintenant configurer les partions via quelques commandes) 
Notre but est de créer la table de partitions suivante:
/dev/hda1 Bootable Typ 83(Linux) 2GB 
/dev/hda2 Typ 82(LinuxSwap) 256MB 
/dev/hda3 Typ 83(Linux) le reste du disque
Creez la 1ere partition:
Command (m for help):  n
Command action
e extended
p primary partition (1-4)
p
Partition number (1-4):  1
First cylinder (1-<last sector>, default 1):
Using default value 1
Last cylinder or +size or +sizeM or +sizeK (1-<last sector>), default <last sector>):  +2048M
il faut rendre la 1ere partition bootable:
Command (m for help):  a
Partition number (1-4):  1
Il faut maintenant créer la partion 2 alias la partition de Swap:
Command (m for help):  n
Command action
e extended
p primary partition (1-4)
p
Partition number (1-4):  2
First cylinder (<sector x>-<last sector>, default <sector x>):
Using default value <sector x>
Last cylinder or +size or +sizeM or +sizeK (1-<last sector>), default <last sector>):  +256M
Positionnez le type de partition à "Linux Swap"
Command (m for help):  t
Partition number (1-4):  2
Hex code (type L to list codes):  82
Changed system type of partition 2 to 82 (Linux swap)
La 3ème et dernière partition occupe le reste que disque dur:
Command (m for help):  n
Command action
e extended
p primary partition (1-4)
p
Partition number (1-4):  3
First cylinder (<sector y>-<last sector>, default <sector y>):
Using default value <sector y>
Last cylinder or +size or +sizeM or +sizeK (1-<last sector>), default <last sector>):  
Using default value <last sector>

Maintenant affichez la table de partition et vérifiez les partitions. La première doit être marquée comme bootable, la seconde doit être la partition de Swap et la troisième contient de reste de l'espace libre. Pour vérifier, tapez p à l'invite de commande:
Command (m for help):  p
Les partitions sont créées et doivent être sauvegardées:
Command (m for help):  w


  • Il est temps de construire le système de fichiers:
Formatez le système de fichier sur la partition système:
# mkfs -j /dev/hda1 
Formatez le système de fichier sur la partition des données:
# mkfs -j /dev/hda3 
Formatez la partition de Swap:
# mkswap /dev/hda2 
Mountez la partition système:
# mount /dev/hda1 /mnt

Installation du système Debian

  • Transferez l'image Debian par FTP depuis votre ordinateur dans le répertoire /mnt de la Kurobox.
  • Dans la session Telnet, décompressez l'image Debian
# cd /mnt 
# tar xvfz debian_2004_12_26_dist.tgz 
  • C'est maintenant le bon moment pour changer quelques réglages
  • Pour pouvoir éditer avec vi, il faut taper la commande
export TERM=vt100
  • Réglages réseau
# vi etc/network/interfaces
Exemple de configuration de type "adresse statique"
auto eth0
iface eth0 inet static 
address 192.168.0.100 
network 192.168.0.0 
netmask 255.255.255.0 
broadcast 192.168.0.255 
gateway 192.168.0.1
auto lo
iface lo inet loopback 
Exemple de configuration de type "adresse dynamique" (via serveur DHCP)
auto eth0
iface eth0 inet dhcp 
auto lo
iface lo inet loopback 
  • Si une adresse statique est utilisée, vous voudrez peut-être modifier le fichier resolv,conf
# vi etc/resolv.conf
search 
nameserver <DNS ip address> 
  • Changez votre hostname:
# vi etc/hostname
Jeeves
  • Jetez un coup d'oeil au fichier hosts.allow pour être sûr de pouvoir vous connecter à nouveau
# vi etc/hosts.allow
Ici vous devriez ajouter votre réseau local :
ALL : 192.168.x.0/255.255.255.0 
ALL : 127.0.0.1 
  • Rebootez la Kurobox
# write_ok (Ceci est IMPORTANT! La Kurobox ne quittera pas le mode EM après reboot sans cette commande)
# reboot

Votre premier boot sous Debian

Comme l'utilisateur root n'a pas le droit de se connecter en telent, vous allez devoir vous connecter avec l'utilisateur tmp-kun. Après vous être loggé sous tmp-kun, vous pourrez un su en temps qu'utilisateur root avec le mot de passe "root".

For l'edition et certains affichages, vous devriez positionner votre environnement de terminal à vt100

# export TERM=vt100 


Pour des raisons de sécurité, créez vous un utilisateur (utilisateur "greg" dans l'exemple) :

KURO:/home/tmp-kun# passwd
//rentrez ici le mot de passe que vous voulez utiliser pour l'utilisateur root
//(un utilisateur root avec comme mdp root c'est pas tres securité..)
Enter new UNIX password:
Retype new UNIX password:
passwd: password updated successfully
//On ajouter un nouvel utilisateur
KURO:/home/tmp-kun# adduser
Nom d`utilisateur à ajouter : greg
Ajout de l`utilisateur greg...
Adding new group `greg` (1001).
Adding new user `greg` (1001) with group `greg`.
Création du répertoire personnel /home/greg.
Copie des fichiers depuis /etc/skel
Enter new UNIX password:
Retype new UNIX password:
passwd: password updated successfully
Modification des informations relatives à l`utilisateur greg
Entrez la nouvelle valeur ou « Entrée » pour conserver la valeur proposée
       Nom complet []:
       No de bureau []:
       Téléphone professionnel []:
       Téléphone personnel []:
       Autre []:
Ces informations sont-elles correctes ? [o/N] o

Il faut maintenant supprimer l'utilisateur tmp-kun:

# deluser tmp-kun 

Terminez par un reboot pour prendre en compte toutes les modifications:

# reboot

Relancez votre connexion telnet et connectez vous avec le nouvel utilisateur (greg)

Installation de sudo pour faciliter l'administration de la kurobox :

greg@KURO:~$su
password :
KURO:/home/greg#nano /etc/apt/sources.list
//changez le pour ca : (les serveurs sont plus rapides que ceux déjà rentré)
//deb http://security.debian.org stable/updates main contrib
//deb ftp://ftp.fr.debian.org/debian stable main contrib
//deb ftp://ftp.de.debian.org/debian-non-US stable/non-US main contrib
//deb-src ftp://ftp.fr.debian.org/debian stable main contrib
//deb-src ftp://ftp.de.debian.org/debian-non-US stable/non-US main contrib
KURO:/home/greg#apt-get update
KURO:/home/greg#apt-get upgrade
KURO:/home/greg#apt-get install sudo
KURO:/home/greg#nano /etc/sudoers
//ajouter la ligne suivante
//greg    ALL=(ALL) ALL
KURO:/home/greg#exit
exit
greg@KURO:~$

Ajustez votre Debian à notre bon vieux pays (langue et heure...)

greg@KURO:~$ sudo tzconfig
Your current time zone is set to Asia/Tokyo
Do you want to change that? [n]: y
//On choisi Europe...
Number: 8
//Et la ville de Paris (ceci bien sur si vous etes sur le creneau horaire de paris !!!)
Name: [] Paris
Your default time zone is set to 'Europe/Paris'.
Local time is now:      sam jun  3 13:44:19 CEST 2006.
Universal Time is now:  sam jun  3 11:44:19 UTC 2006.
greg@KURO:~$sudo apt-get install language-env
//A l'ecran de configuration de locales, sélectionnez juste
    * fr_FR@euro ISO-8859-15 faites ok
//Dans jeux de parametres actif par défaut choisissez  fr_FR@euro
...
greg@KURO:~$set-language-env
...
Input number > 7
...
  (1..6, [Enter]=1) 1
...
//Répondez à oui à toutes les questions ensuite!
greg@KURO:~$sudo reboot
//Après le reboot, vous n'aurez plus de problème d'accents dans le
//terminal au niveau de votre partition /dev/hda3 qui doit etre montée sur /mnt

Installation d'applications utiles voir indispensables

Installez Samba pour acceder à vos fichiers depuis votre PC :

//On va installer avec samba webmin qui va permettre de configurer de nombreuses choses par interface web
greg@KURO:~$ sudo apt-get install samba webmin-samba
//choisissez le lancement en daemon, et la création d'un nouveau fichier de passwd
greg@KURO:~$ sudo nano /etc/samba/smb.conf
// On ajoute les deux lignes suivantes dans la partie [global], ca va permettre de
// regler les problèmes d'accents lors de la connexion par un pc :
//unix charset = ISO8859-15
//dos charset = 850
//On va aussi ajouter un partage, il faut donc mettre en fin de fichier :
//[Documents]
//      writeable = yes
//      path = /mnt
//Il faut maintenant activer un utilisateur samba :
greg@KURO:~$ sudo smbpasswrd -e greg
greg@KURO:~$ sudo /etc/init.d/samba restart
//et voila vous avez acces à votre kurobox depuis le réseau login :
//greg mdp : celui que vous avez rentré lors de la création de greg 

On configure webmin pour pouvoir y acceder:

greg@KURO:~$ sudo nano /etc/webmin/miniserv.conf
Password:
//supprimer la ligne Allow=127.0.0.1
greg@KURO:~$ sudo /etc/init.d/webmin restart
//Vous avez maintenant accès a votre kuro par l'adresse : https://adresseIP_kurobox:10000

La kurobox en local c'est bien, partagé sur le net c'est mieux ;-) (aka "j'ai pas d'adresse ip fixe")

//Pour tout vous dire j`utilise no-ip pour regler le problème d`adresse ip qui change tout le temps,
//après vous êtes inscrit sur le site (c`est gratuit)
greg@KURO:~$ sudo apt-get install no-ip
greg@KURO:~$ sudo no-ip -C
 
Auto configuration for Linux client of no-ip.com.
 
Please enter the login/email string for no-ip.com  votrelogin_no-ip.com
Please enter the password for user 'votrelogin_no-ip.com'  ********
 
Only one host [greg-web.no-ip.org] is registered to this account.
It will be used.
Please enter an update interval:[30]  5
Do you wish to run something at successful update?[N] (y/N)  N
 
New configuration file '/etc/no-ip.conf' created.
//Voila maintenant toutes les 5mn, votre kurobox va mettre a jour votre host
//que vous aurez créé sur no-ip.com avec votre adresse IP

Bon maintenant que vous avez accès à votre debian en local, on va s'attaquer à l'utilisation du serveur FTP

greg@KURO:~$ sudo apt-get install proftpd-mysql webmin-proftpd
//choisissez le lancement en standalone
//A partir de la les utilisateurs qui ont un compte sur votre kurobox vont avoir
//un accès ftp mais ils pourront se balader partout...
//On va donc limiter leur déplacement à leur dossier home en ajoutant à la fin du
//fichier /etc/proftpd.conf cette ligne :
//Defaultroot ~
//Si comme moi vous etes derrière un routeur, il faut configurer le mode passif
//(je vous laisse vous documenter sur le net pour comprendre).
//Après avoir rediriger une plage de ports (ici de 50000 à 50100) vers l'adresse ip
//de votre kurobox, ajouter les lignes suivantes au fichier /etc/proftpd.conf
//PassivePorts 50000 50100
//MasqueradeAddress votre_nom_d_host.no-ip.org
//ici, votre_nom_d_host.no-ip.org correspond au nom d'host que vous avez choisi en
//DDNS dans no-ip.org
greg@KURO:~$ sudo /etc/init.d/proftpd restart

Passons maintenant à l'installation d'un serveur web... au choix : - vous installez apache et pleurez parce que c'est lent (266MHz pour rappel..) - vous installez lighttpd qui est plus rapide ! Petit problème lighttpd n'est pas dans debian stable... on va donc changer les sources apt pour aller chercher les packages sur unstable

//changez donc votre /etc/apt/sources.list pour avoir :
//deb ftp://ftp.fr.debian.org/debian unstable main contrib
//deb-src ftp://ftp.fr.debian.org/debian unstable main contrib
greg@KURO:~$ sudo apt-get update
greg@KURO:~$ sudo apt-get upgrade
greg@KURO:~$ sudo apt-get install lighttpd php5-cgi php5 php5-mysql mysql-server phpmyadmin
//Dans le fichier /etc/lighttpd/lighttpd.conf, on commente la ligne server.bind = "localhost"
//On ajoute "mod_fastcgi" dans la partie server.modules = (... ),
//faites attention de bien mettre une virgule entre les différents mod...
//A la fin du fichier ajouter :
fastcgi.server = ( ".php" =>
  ( "localhost" =>
    (
      "socket" => "/tmp/php-fastcgi.socket",
      "bin-path" => "/usr/bin/php5-cgi"
    )
  )
)

Et voila, normalement tout doit marcher... si vous avez des soucis (peut-etre que je me suis trompé dans les explications), n'hésitez pas à envoyer une message privé.

Bon comme je vous sens chaud bouillant je vous aide pour torrentflux :

//on va installer wget qui est tres pratique pour télécharger des fichiers à partir de la console
greg@KURO:~$ sudo apt-get install wget
//l'adresse ci-dessous va peut-etre changer, consultez le site officiel
//( http://www.torrentflux.com/ )si elle n`est plus bonne
greg@KURO:~$ wget http://ovh.dl.sourceforge.net/sourceforge/torrentflux/torrentflux_2.1.tar.gz
greg@KURO:~$ tar xzvf torrentflux_2.1.tar.gz
//Passez par l'interface web phpmyadmin accessible depuis http://adresseIP_kurobox/phpmyadmin/
//puis ne laisser qu'un root avec un mot de passe au niveau des utilisateurs
//(vous pouvez aussi faire sudo mysqladmin -u root password 'bobbyman')
//on créé la base pour torrentflux
greg@KURO:~$ sudo mysqladmin -u root -p create torrentflux
Enter password:
greg@KURO:~$ mysql -u root -p torrentflux < torrentflux_2.1/sql/mysql_torrentflux.sql
Enter password:
//La manip suivante n'est pas trop sécurité mais bon c'est plus facile ensuite pour
//administrer les fichiers du site web depuis samba
greg@KURO:~$ sudo chown greg:greg -R /var/www/
greg@KURO:~$ mv torrentflux_2.1/html/ /var/www/tf
greg@KURO:~$ nano /var/www/tf/config.php
//Dans le fichier config.php, vous devez ajouter le mot de passe que vous
//avez mis pour le root de mysql à cet endroit : $cfg["db_pass"] = "votre_mdp_root_mysql";
//Perso, je change aussi le login, je fais un login torrentflux qui a des droits que sur la base torrentflux
greg@KURO:~$ sudo apt-get install python2.4
greg@KURO:~$ sudo mkdir /mnt/Downloads
greg@KURO:~$ sudo chmod 777 -R /mnt/Downloads
//En vous connectant sur http://adresseIP_votre_kurobox/tf/ vous allez vous apercevoir
//que le path et le python path sont mauvais...
//Vous allez donc mettre dans path /mnt/Downloads et dans python path /usr/bin/python2.4